Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Thiago Motta sort du silence pour le coup de tête de Brandao

Après avoir été agressé par Brandao à la sortie du match entre le PSG et le SC Bastia en août dernier, Thiago Motta revient pour la première fois sur ce violent geste de l’attaquant brésilien, et monte au créneau pour assurer sa défense.

Près d’un mois après le scandale du coup de tête de Brandao sur Thiago Motta au Parc des Princes (PSG-Bastia, le 16 août dernier), le milieu de terrain italien sort du silence dans les colonnes de L’Equipe Magazine. Il se défend de tout écart de conduite à l’égard de l’ancien joueur de l’ASSE et n’accepte pas l’idée qu’on puisse le faire passer pour un provocateur.

« JE DOIS ÊTRE AGRESSIF »

« Je n'apprécie pas la façon dont certains medias français me dépeignent. Je suis agressif car mon métier, quand je dispute le ballon à un adversaire, est de remporter ce ballon. Je dois être agressif parce que l'autre joueur l'est. Mais je n'ai pas la méchanceté de vouloir faire mal à l'autre », explique Thiago Motta, qui assure qu’il n’avait jamais rencontré ce genre de polémique avant le PSG.

« CONTRE IBRA, LE DUEL ÉTAIT ACCROCHÉ… »

« Je n'en ai jamais entendues de similaires. Etre dur, à certains moments du jeu, c'est normal quand on veut gagner sa place au haut niveau. Au Genoa, quand j'affrontais l'AC Milan, l'Inter ou la Juventus, je donnais tout pour m'imposer face aux grands joueurs adverses. Il y avait des gestes, des mots, ce n'était pas toujours tendre, mais, a la fin, je ne venais pas dire que tel joueur m'avait fait ceci ou cela. Quand je jouais contre Ibra, le duel était accroché et, après, on n'en parlait plus ». 

Articles liés