Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG/AS Monaco : Blanc ou Ranieri, qui est le meilleur ? La réponse

Laurent Blanc - Claudio Ranieri

En marge du grand choc qui opposera l’AS Monaco au PSG dimanche soir en championnat, certains observateurs ont mis Laurent Blanc et Claudio Ranieri en opposition. Lequel est le meilleur selon eux ? Voici leur analyse.

Alors que seulement cinq points séparent le PSG de l’AS Monaco en tête du championnat de France, les deux clubs disputeront une rencontre décisive dimanche soir à Louis II (21h). L’occasion pour Laurent Blanc d’accentuer la distance sur son dauphin, ou bien pour Claudio Ranieri de recoller au classement… Mais lequel de ces deux entraîneurs est le plus performant dans son club ?

« BLANC MONTRE QU’IL EST LE PATRON »

Interrogé par Le Parisien, Daniel Bravo fait le point à ce sujet : « Je suis surpris par les deux. En Italie, je trouvais Ranieri défensif et, là, je découvre un entraîneur assez offensif. J'aime son comportement, il est souriant, malin. Il a l'attitude d'un grand entraîneur. Et il a su construire un collectif avec une équipe promue et plein de nouveaux joueurs. C'est fort. Le parcours de Laurent Blanc à Bordeaux et en équipe de France avait fini en queue de poisson. A Paris, je trouve qu'il montre qu'il est le patron. Il a trouvé un système en 4-3-3. Il a fait des choix, imposé Cavani à droite... », assure l’ancien joueur du PSG et de l’AS Monaco.

ROTHEN VOTE RANIERI

Autre joueur a avoir porté les couleurs des deux clubs, Jérôme Rothen offre un léger avantage à Claudio Ranieri : « C'est difficile de juger le meilleur. Pour Ranieri, c'était plus compliqué. Il a tout repris de zéro. Il a su mettre une équipe en place, adapter sa tactique. Pour moi, la bataille est gagnée par Ranieri vu la difficulté de sa tâche. Après, on ne peut pas reprocher grand-chose à Laurent Blanc : il joue bien, il gagne. Mais pour avoir quelques échos de l'intérieur, je sais qu'il y a des joueurs importants qui ont pris les choses en main dans le vestiaire à Paris. A Monaco, c'est vraiment Ranieri le patron ».

Articles liés