Accès direct au contenu

Foot - PSG

Fair-play financier : Quatre sanctions pour le PSG ?

Nasser Al-Khelaifi, PSG

Selon les informations de L’Equipe, le PSG va bel et bien être sanctionné dans le cadre du fair-play financier. Quatre sanctions l’attendent…

C’est cette semaine que l’UEFA va officiellement communiquer les sanctions prises à l’encontre des clubs ne respectant pas le fair-play financier. Parmi ces clubs, on retrouve donc le Paris Saint-Germain. Comme cela a déjà été évoqué, le contrat en or liant le PSG et QTA a été décoté à hauteur de 100 millions d’euros. Une décision qui entraîne des sanctions.

DES DÉPENSES LIMITÉES

D’après le quotidien, le PSG connaîtrait ses sanctions car un accord définitif aurait été trouvé entre les deux parties. La première sanction à l’encontre du PSG est l’encadrement de sa masse salariale, qui ne pourra plus augmenter. Financièrement, le PSG serait également limité dans ses transferts avec uniquement 60 millions d’euros à dépenser… sur un seul joueur ! Pour réaliser une autre transaction, le PSG devra donc vendre avant d’acheter.

UNE AMENDE ET 21 JOUEURS EN LIGUE DES CHAMPIONS

Outre ces sanctions remettant en cause les ambitions du PSG sur le marché des transferts, le club de la Capitale devra s’acquitter d’une amende de 60 millions d’euros sur trois ans, soit 20 millions par an. Enfin, sur le plan sportif, le PSG ne pourra inscrire que 21 joueurs en Ligue des champions au lieu de 25 pour ses concurrents. Et parmi ces 21 joueurs, 8 doivent être des joueurs formés en France (dont 4 au club).

Articles liés