Accès direct au contenu

Foot - OGC Nice

OGC Nice - Puel : « On sentait qu’en alignant trois ou quatre passes on serait dangereux »

Claude Puel, OGC Nice

Victorieux de l’OM sur son terrain (0-1) ce soir en ouverture de la 28e journée de Ligue 1, l’OGC Nice a réalisé une superbe opération, pour le plus grand bonheur de son entraîneur Claude Puel. « Chaque match est différent. A Nice (1-0), Marseille avait été généreux. En Coupe de France (5-4), on les avait sentis fébriles. Aujourd'hui, c'était globalement eux qui étaient plus sous pression que nous. Eux se devaient de gagner pour rester collés aux places européennes. Même si on a beaucoup d'absents et de jeunes dans le groupe, il était important de jouer avec un maximum de sérénité. On sentait en première période qu'en alignant trois ou quatre passes on pouvait être dangereux. Ce n'est pas immérité de venir gagner ici. On a eu des situations, on a laissé passer l'orage en première période. On n'a pas été en danger en seconde et on a essayé de ressortir proprement le ballon. Au niveau comptable c'est très bien, on a eu tellement de désillusions, on a eu tellement de matches qu'on a mal finis, c'est important qu'enfin ce groupe soit récompensé. On vit une saison très difficile avec beaucoup de blessures et un effectif qui n'est jamais au complet. Il nous faut un peu plus de régularité. Valentin (Eysseric) a été très important, il a sorti proprement les ballons », a-t-il déclaré après la rencontre.