Accès direct au contenu

Foot - Milan AC

Milan AC - Seedorf : « Je n’avais pas l’intention d’attaquer Allegri »

Clarence Seedorf

Après avoir allumé Massimiliano Allegri qu’il juge responsable de son départ du Milan AC, Clarence Seedorf a souhaité revenir sur ses propos afin de défendre son ancien entraîneur.

Clarence Seedrof n’avait pas manqué de désigner Massimiliano Allegri, l’entraîneur du Milan AC, comme responsable de son départ du club lombard. « Paul Scholes et Ryan Giggs ont continué à jouer malgré leur âge, et sont restés des joueurs importants de Manchester United jusqu’à la saison dernière. Le fait est que quand tu n’es plus tout jeune et que tu veux te maintenir en forme, tu as besoin de jouer régulièrement, avait justifié Clarence Seedorf lors d’une interview accordée à la chaîne brésilienne SporTV. Mais Allegri ne me l’a pas permis. Je trouve cela honteuxJe le dis parce que c’est aussi ce qui est arrivé à Nesta et Maldini, qui ont été contraints de partir. »

« JE NE PENSE PAS ÊTRE LA CAUSE DE TOUS SES MAUX »

« Il y a un dicton d'Andreotti qui dit : le pouvoir use celui qui ne l'a pas. Et le banc du Milan met la pression à ceux qui n'y sont pas, s’était défendu Massimiliano Allegri en conférence de presse vendredi. J'entends ces déclarations, mais je ne veux pas lui donner de visibilité. Et puis il dit que je lui faisais disputer les matches importants, ça veut bien dire que je lui faisais confiance. Je ne pense pas être la cause de tous ses maux. »

« JE VEUX QU’IL RÉUSSISSE… »

« Je n’avais pas l’intention d’attaquer Allegri, en tout cas ce n’est pas ce que je voulais. Mes propos ont été mal interprétés ou mal traduits. Je veux qu’il réussisse à l’AC Milan et que le club remonte au classement, a finalement indiqué Clarence Seedorf à Sky. Si je me sens prêt à entraîner le Milan ? Pour le moment, je n’ai qu’un objectif et c’est la Copa Libertadores avec Botafogo. Le futur de l’AC Milan est entre les mains du président Berlusconi et Galliani. Ce n’est pas le moment de répondre à des questions qui ne sont pas d’actualité. J’ai le cœur rossonero, j’espère qu’Allegri fera de son mieux. Je le respecte, nous nous sommes croisés il y a 8-9 mois. »

Articles liés