Accès direct au contenu

Eclosion

Diaby a pense arreter

le10sport

Présenté trop tôt comme le nouveau Patrick Vieira, Abou Diaby n'avait pu exprimer son potentiel en raison de blessures récurrentes qui auraient pu précipiter une retraite prématurée. Mais le Gunner flambe cette saison et n'a désormais plus qu'un seul objectif : disputer la Coupe du Monde.

La défense gruyère d'Aston Villa a bien aidé. Mais l'image d'Abou Diaby s'infiltrant plein axe sur 30 mètres pour finir par un enroulé victorieux face à Aston Villa (3-0) a marqué. Tout autant que l'ensemble de sa prestation où il s'est évertué à créer le liant entre les lignes. C'est désormais un fait, Abou Diaby effectue la meilleure saison de sa carrière. Pas forcément une gageur après des exercices constamment tronqués par les blessures. «J'en avais marre du football et d'être toujours blessé. J'avais envie d'arrêter, de tout balancer», se souvient l'ancien Auxerrois descendu très bas moralement.

Ces épisodes noirs semblent appartenir au passé. Diaby, auteur de 5 buts en 13 matchs, s'autorise même à regarder vers l'avenir. Avec un objectif élevé : disputer le Mondial avec les Bleus. International à deux reprises, le collègue de promotion à l'INF de Ben Arfa a été régulièrement appelé par Raymond Domenech entre deux blessures. «A chaque fois, j'apprends beaucoup en sélection, même si je ne joue pas. J'aimerai pouvoir montrer ce que je vaux avec l'équipe de France pour pouvoir disputer la Coupe du Monde. Cette année, je joue beaucoup avec Arsenal et j'ai une très grande confiance en moi. Le système de l'équipe en 4-3-3 me convient aussi parfaitement. Je m'épanouis dans ce rôle.» En plus d'être convaincant sur le terrain, Diaby soumet même une option tactique à Domenech. Il n'est peut-être pas souvent appelé en Bleu, mais le Gunner a déjà tout compris aux limites de son sélectionneur.