Accès direct au contenu

Foot - Manchester City

Manchester City : Hazard, Barcelone, la Ligue des Champions… Yaya Touré se livre !

À quelques jours de la réception du FC Barcelone en Ligue des Champions, Yaya Touré s’est livré sur les ambitions de Manchester City. L’Ivoirien fait le point.

Le 18 février prochain, les huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions verra deux ogres du football européen s’affronter : Manchester City accueillera le FC Barcelone. Un choc digne d’une finale qui attend la planète football à l’Etihad Stadium, où l’international ivoirien Yaya Touré retrouvera ses anciens coéquipiers. Au cours d’un entretien accordé à Téléfoot, l’homme fort des Citizens a fait part de ses ambitions pour cette phase finale de la Ligue des Champions.

« PAS ENVIE DE JOUER LE BARÇA MAINTENANT… »

« Barcelone, c’est un vrai cadeau pour moi. Ça va être difficile de jouer contre mes anciens coéquipiers, au Camp Nou… Au niveau émotionnel, je suis très fort mentalement, donc ça va aller. J’aurais préféré me déplacer à l’aller… Je n’avais pas envie de jouer le Barça maintenant. Ça sera un très bon test pour voir notre niveau, si on peut remporter des trophées. Moi, je veux faire partie de l’histoire de Manchester City, je veux aller loin. » À choisir entre un sacre en Premier League ou en coupe d’Europe, l’ancien catalan a tranché. « L’objectif premier est la Premier League, mais la Ligue des Champions, c’est exceptionnel. Personnellement, à choisir, j’aimerais remporter la Ligue des Champions. »

« SI HAZARD RESTE PLUS EN PREMIER LEAGUE… »

Yaya Touré a profité de cet entretien pour dévoiler le nom du joueur qu’il estime comme l’un des meilleurs joueurs de Premier League. « Eden Hazard m’impressionne en Premier League. Il est bon quand même (rires). Il est très dangereux ! S’il reste plus en Angleterre, je pense qu’il va passer un cap. » Après quatre saisons sous les couleurs de Manchester City, l’Ivoirien souhaite à tout prix marquer l’histoire des Skyblues. « J’ai beaucoup travaillé quand j’étais jeune pour arriver au haut niveau. Je crois qu’aujourd’hui mon rêve est abouti : marquer l’histoire du football. C’est une chance, un rêve. »

Articles liés