Accès direct au contenu

Foot - Bayern Munich

Bayern Munich : Un dirigeant bavarois critique Pep Guardiola !

Pep Guardiola, entouré de Matthias Sammer, Karl-Heinz Rummenigge et Uli Hoëness

Alors que le Bayern Munich de Pep Guardiola marche sur l’eau cette saison, le technicien catalan a été critiqué par la légende allemande Franz Beckenbauer.

En choisissant de relever l’incroyable défi de faire aussi bien que Jupp Heynckes sur le banc du Bayern Munich (soit gagner toutes les compétitions dans lesquelles il est engagé), Pep Guardiola savait bien qu’il s’exposait à la critique. Mais l’ancien entraîneur à succès du FC Barcelone ne s’attendait peut-être pas à recevoir ces critiques alors que son équipe survole pour le moment toutes les compétitions nationales et européennes. C’est pourtant ce qui lui est arrivé, ses choix n’étant pas compris par l’un de ses dirigeants et non des moindres, le mythique Franz Beckenbauer.

« LE BAYERN GASPILLE LE TALENT DE GÖTZE »

Le président d’honneur du club bavarois a ainsi réagi à la décision de Guardiola de faire jouer Mario Götze, meneur de jeu de formation, en pointe, dans une position de « faux n°9 ». « Guardiola ne fait aucune faveur au joueur en le faisant jouer devant deux murs qui ne le laissent pas recevoir les ballons. Le Bayern est en train de gaspiller le talent de Götze. C’est clair qu’il peut jouer ici, mais ce n’est pas la meilleure option pour le joueur. Il serait meilleur derrière un attaquant, il est beaucoup plus dangereux dans cette position », a déclaré l’ancien défenseur du Bayern Munich dans des propos rapportés aujourd’hui par Mundo Deportivo.

GUARDIOLA : « GÖTZE EST UN JOUEUR INCROYABLE »

De son côté, Pep Guardiola ne tarissait pas d’éloges en début de saison pour le milieu de terrain international allemand. « Götze est un joueur incroyable. Il est intelligent et habile dans la surface de réparation. Il a juste besoin de plus de temps. Il est sur la bonne voie. Il a juste besoin de quelques matches pour être à son meilleur niveau », avait-il déclaré en conférence de presse, alors que l’ancien prodige du Borussia Dortmund revenait tout juste de blessure.

Articles liés