Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Ibrahimovic, Blanc, Ancelotti, son positionnement… Ménez livre ses vérités

Laurent Blanc - Jérémy Ménez

Parti libre du PSG, après une saison mitigée, Jérémy Ménez a expliqué que Laurent Blanc ne l'avait pas bien utilisé lors de son passage à Paris. Le Français a comparé cette expérience avec celle qu'il a eu un peu plus tôt avec Carlo Ancelotti.

Jérémy Ménez a de nouveau réglé ses comptes. Aligné à seulement 16 reprises en Ligue 1 la saison passée avec le club de la capitale, celui qui a inscrit pour le Milan AC l'un des plus beaux buts de la saison a expliqué que l'arrivée de Laurent Blanc avait changé des choses pour lui. Sa position sur le terrain notamment, où il n'a jamais réussi à se rendre indiscutable. Contrairement à ce qu'il avait réalisé avec Ancelotti.

Mercato - PSG : Ménez égratigne Lucas et son transfert à 40M€ !

« ANCELOTTI SAVAIT OÙ ME FAIRE JOUER »
Ménez a affirmé que Blanc ne l'avait pas bien utilisé. « Laurent Blanc m’a surtout aligné sur un côté, au PSG ou quand il était sélectionneur de l’équipe de France. J’ai toujours accepté mais ça m’a joué des tours. On ne m’a jamais évalué à ma vraie place. Quand tu te fixes à un poste, que tu y restes et que c’est en plus le tien, celui que tu préfères, tu as davantage de repères personnels mais aussi avec tes coéquipiers. La polyvalence peut être un avantage au début, mais plus tu avances dans la carrière et plus tu as besoin de te fixer pour t’améliorer, mais également te faire respecter, a-t-il déclaré à . Ancelotti savait où me faire jouer. Il n’y avait pas de problèmes. Quand Blanc est arrivé, qu’on est passés en 4-3-3, il me voyait davantage sur le côté...Mais il y avait aussi "Ibra" devant! Il était incontournable et indéboulonnable. Cavani a aussi débarqué.»

« ANCELOTTI M'A AIDÉ À GRANDIR »Interrogé sur sa relation avec Carlo Ancelotti, Jérémy Ménez expliquait il y a peu en quoi l'Italien lui avait permis de franchir un cap : « Ancelotti m’a aidé à grandir. Il m’a fait comprendre des choses utiles pour mon développement. Il m’a appris à m’entraîner à 100% toute la semaine, à être plus tranquille dans ma vie personnelle. À être plus calme. »

Articles liés