Accès direct au contenu

L’inquisition

Nadal : un journaliste français pris à partie en Espagne

Nadal : un journaliste français pris à partie en Espagne

Les sketchs des Guignols mettant en scène divers sportifs espagnols ne passent vraiment pas de l’autre côté des Pyrénées. Dans une émission de télé espagnole, c’est un journaliste français qui en fait les frais.

Rafael Nadal qui urine dans voiture ou encore Casillas, Pau Gasol et Contador une seringue à la main, tout ça ne fait pas du tout rire les Espagnols. Au contraire, ces derniers crient au scandale depuis la diffusion des sketches des Guignols. Dans l’émission Punto Pelota, plus habitué à parler football, plusieurs journalistes montent au créneau et s’en prennent à Frédéric Hermel, correspondant en Espagne pour RMC.

« Ces marionnettes sont une excuse »
Les Espagnols ont la fâcheuse tendance à privilégier la théorie du complot. Et ce cas n’échappe pas à la règle. Pendant l’émission Punto Pelota, le journaliste français essaye d’expliquer le concept des Guignols quand il est coupé par le présentateur : « Ces marionnettes sont une excuse. Il y a quelqu’un derrière ces marionnettes. Et dans une émission il y a une ligne éditoriale et à Canal + France, on pense ça (ndlr que les sportifs espagnols se dopent). Les guignols ce sont une excuse ! » Frédéric Hermel essaye bien de répondre et d’expliquer que ce programme est indépendant et qu’il est fait par des humoristes « qui critiquent tout le monde et les sportifs français aussi » mais rien à faire.

Les Français sont jaloux !
Un autre journaliste intervient, Quim Domenech, et accuse le Français de vouloir justifier ces sketchs et lui demande de dire qu’il a honte de cela étant journaliste et étant français. « Je ne suis pas responsable de tout ce qui se passe dans mon pays ! » lui répond le correspondant de RMC. Et là le journaliste espagnol se lance dans une tirade dans laquelle les Français seraient jaloux de la réussite du sport espagnol et le fait de mettre en avant Nadal n’est pas anodin. Vainqueur de Roland-Garros à 5 reprises, le Majorquin serait la principale victime de cette jalousie. À bout de nerf, le Français souhaite quitter le plateau mais le présentateur qui calme le jeu lui demande de rester. Frédéric Hermel annonce ensuite avoir eu l’auteur des Guignols qui lui a confirmé que les sketchs allaient continuer. Dès ce soir un nouvel épisode. Attention à tous les français habitant en Espagne, ça va chauffer…

Pour les hispanophones, voici la vidéo :

À lire aussi : Pour la Ligue, CFoot’u