Accès direct au contenu

Médias

Médias : La FIFA monte au créneau pour dénoncer « beoutq »

La FIFA vient de publier un communiqué pour s’opposer à « beoutq », la version pirate de beIN SPORTS.

Après la Liga Espagnole et des institutions importantes comme la Fédération Internationale de Tennis, c’est au tour de la FIFA de monter au créneau contre « beoutq ». Cette chaîne de télévision basée en Arabie Saoudite diffuse illégalement les programmes de beIN SPORTS, principalement en Afrique et au Moyen-Orient. Un phénomène qui prend de l’ampleur et que la FIFA souhaite combattre rapidement. Dans un communiqué, les dirigeants indiquent avoir engagé des procédures pour mettre fin à la diffusion illégale de ces programmes pirates après plus retransmission de matchs de la Coupe du Monde qui se disputent actuellement, en Russie. La FIFA a notamment réclamé une intervention des dirigeants de l’Arabie Saoudite.