Accès direct au contenu

Les deux pieds décollés

Guy Carlier dézingue Zidane et Ribéry

Guy Carlier est aux médias ce qu’Eric Di Meco était sur un terrain. Un casseur. Aujourd’hui, le chroniqueur égratigne Zidane et Ribéry, qu’il définit comme des abrutis…

Guy Carlier n’a pas l’air comme ça, mais il aime le foot. Alors parfois, il délaisse politiques et artistes pour s’attaquer aux stars du ballon rond. Et apparemment, Guy n’a jamais digéré le coup de boule de Zizou en finale de Coupe du Monde. En début d’année déjà, Carlier se moquait sans retenue du ballon d’or 1998 : « S'il y a un geste technique que Zidane n'a jamais réussi, c'est celui d'attraper et de lire un livre (…). Il sait lire les chiffres, sinon il n'aurait pas négocié un contrat à 11 millions d'euros avec le Qatar ».

« Un vide intellectuel abyssal »

L’attaque, violente, apparait sobre à côté de sa nouvelle sortie médiatique. En plus de taquiner Zizou, Carlier déglingue Franck Ribéry : « Je parle de Zidane. Je dis que si intellectuellement il était au même niveau que son jeu de balle au pied, ce serait Dieu, forcément. Non, il cache derrière sa timidité bienvenue un vide intellectuel abyssal. Mais bon, de là à dire comme Christophe Alévèque, qui est en procès avec lui, qu'il est con comme une bite... Il est couillon de dire ça de Zidane, parce que, après, que reste-t-il dans la langue française pour qualifier Franck Ribéry ' ».

Carlier fait le malin sur son terrain. Et sur le rectangle vert ?