Accès direct au contenu

Challenge

Tsonga a bercy pour un double

Tenant du titre, Jo-Wilfried Tsonga doit absolument gagner à nouveau le Masters 1000 de Paris-Bercy pour disputer le Masters de Londres, qui démarre aujourd'hui. Un vrai exploit lorsqu'on sait qu'aucun joueur n'a jamais réussi à faire le doublé dans la capitale française.

Une place au Masters, ça se mérite. C'est tout particulièrement le cas pour Jo-Wilfried Tsonga. Si on retrouve le Français sur les courts londoniens dans deux semaines, cela voudra dire qu'il aura remporté pour la deuxième fois consécutive le tournoi de Paris-Bercy, une performance jamais réalisée jusqu'à maintenant. Un noueau titre sera donc une prouesse. Et pour réaliser des miracles, il faudra être au top, notamment physiquement: « Jo arrivera moins frais qu'en 2008, c'est la première fois qu'il dispute une saison complète, s'inquiétait Patrice Dominguez dans les colonnes du 10sport Hebdo vendredi dernier. Un saison qui a laissé des traces sur le plan de la motivation. Alors, l'abandon du Manceau au tournoi de Valence en début de semaine en raison de douleurs aux poignets est-elle inquiétante?

Porté par le public

Pas forcément, selon Patrice Dominguez: « L'adrénaline le fera tenir. Cette course contre-la-montre lui donne l'occasion de se transcender », estimait l'ex-DTN du tennis français. Une adrénaline apportée par un public qui l'avait déjà largement soutenu en 2008, alors que l'ex-finaliste de l'Open d'Australie était blessé à une cuisse, et qui aura encore son rôle à jouer cette année. Surtout que Tsonga, 11ème mondial, est la dernière chance de voir un joueur tricolore disputer le Masters 2009. Mais la route vers la finale sera encombrée: Jo pourrait retrouver son pote Gilles Simon (14ème mondial et qui conserve une chance d'être remplaçant à Londres) en 8èmes de finale, avant peut-être de se coltiner le n°2 mondial Rafael Nadal en quarts. S'il se qualifie pour ce satané Masters, c'est sûr, Tsonga l'aura bien mérité...

maxime.arnou@free.fr