Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Coupe Davis : « Monfils ? Une décision rarissime »

Sur RMC, l’ancien DTN Patrice Dominguez a réagi à la décision de Gaël Monfils de ne pas prendre part au premier tour de la Coupe Davis face à l’Allemagne, du 6 au 8 mars.

Après le président de la FFT Jean Gachassin, c’est au tour de Patrice Dominguez de s’étonner de la décision de Gaël Monfils de ne pas participer au premier tour de la Coupe Davis face à l’Allemagne, les 6, 7 et 8 mars prochains.

« ÇA NOUS AFFAIBLIT CONSIDÉRABLEMENT »

« C’est une décision rarissime, a-t-il réagi sur RMC. La plupart du temps, les joueurs français, contrairement aux autres pays, honorent les sélections en Coupe Davis. Là, c’est une décision assez brutale. Mais son coach Jan de Witt, qui est allemand, c’est la coïncidence, lui a dit : "Tu n’as pas pu faire une préparation foncière parce que tu es allé jouer en Asie en décembre, il faut absolument que tu la fasses donc tu vas faire l’impasse sur le tournoi de Dubaï la semaine prochaine". Il a ajouté le tournoi de Marseille à son calendrier. Et il lui a dit : "Tu ne joues pas la Coupe Davis", ce qui est une décision très particulière. Avec beaucoup d’honnêteté, Gaël dit qu’il a déjà utilisé beaucoup de jokers avec son entraîneur et qu’il ne peut pas lui dire non. On sent qu’il est tiraillé entre le désir de jouer en Coupe Davis et le fait d’écouter ce que lui dit son entraîneur parce que son ambition cette année, c’est d’aller beaucoup plus loin dans les tournois du Grand Chelem. C’est la première fois que Gaël prend une telle décision. Ça nous affaiblit considérablement ».

Articles liés