Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Ces grands champions qui ne s’aiment pas…

Novak Djokovic a battu Roger Federer dimanche en finale de l’US Open. Le Serbe a remporté son 10ème Grand Chelem. Il n’entretient pas d’excellentes relations avec Federer…

Roger Federer a longtemps bataillé avec Rafael Nadal. Les deux hommes se sont livrés des combats intenses mais ils ont toujours eu beaucoup de respect l’un pour l’autre. Entre Novak Djokovic et Roger Federer, l’entente est moins bonne. Les poignées de main sont moins chaleureuses. « Le tennis est un sport frisson, mais il est devenu trop politiquement correct. Exemple avec Roger Federer et Novak Djokovic. Je ne pense pas qu'ils s'aiment particulièrement », a déclaré Boris Becker en juin dernier. Ancien grand champion, « Boum-boum » est aujourd’hui l’entraîneur du numéro 1 mondial.

KOURNIKOVA N’AIMAIT PAS LES SŒURS WILLIAMS

Dans le passé, également, d’autres grands champions ne s’appréciaient guère. Pat Rafter et Pete Sampras notamment. « Ce qui me différencie de Patrick Rafter ? Dix titres en Grand Chelem », a sorti un jour l’Américain. Jimmy Connors et John McEnroe ont aussi livré d’incroyables combats : « Je ne crois pas m'être assagi. C'est juste qu'il y a maintenant sur le circuit quelqu'un qui se comporte encore plus mal que moi », a lâché Connors au sujet de McEnroe. Anna Kournikova n’appréciait que moyennement les sœurs Williams. « Je ne suis pas comme Venus Williams, encore moins comme Serena. Je suis féminine. Je ne veux surtout pas leur ressembler », a expliqué un jour la Russe. 

Articles liés