Accès direct au contenu

HEROIQUE

Simon lhomme qui gagne sur une jambe

le10sport

Le Niçois a vaincu Ivan Ljubicic pour la première fois de sa carrière, mardi soir à Bercy, à l'issue d'un match incroyable (6/3 3/6 7/6). Blessé au genou, il ne sait même pas s'il pourra jouer contre Jo-Wilfried Tsonga !

Où sont les médisants qui pensaient que Gilles Simon était là par hasard. Et qui a dit que les Français ne savent pas gagner des matches au couteau, à la rage ? Le Niçois a balayé ses fausses rumeurs d'un revers de main mardi soir à Bercy devant Ivan Ljubicic (6/3 3/6 7/6). Une première victoire de Simon sur le Croate qui a fait soulever la foule du POPB tant le succès est héroïque. Après un premier set maîtrisé, le Français a vu une vive douleur au genou droit se réveiller en plein milieu de la deuxième manche mais il est allé au bout de lui-même. «C'était super douloureux mais j'avais envie d'essayer pour voir car c'était la fin du match, même si je ne pensais avoir la moindre chance d'y arriver. Je me suis dit que c'était le dernier tournoi de l'année, peut-être mon dernier match. Je voulais aller jusqu'au tie-break, pour me faire plaisir», assure-t-il après coup.

Bien lui en a pris puisque Ljubicic, sorte de Droopy du circuit ATP, mi-génial, mi-grand mou, n'est plus parvenu à frapper la moindre de ses balles. «J'ai fait tout ce que ne je sais pas faire, des amorties, des chips de revers. Vous pouvez regarder mes 500 derniers matches en vidéo... Petit à petit, j'ai senti de la crispation chez lui. Je ne le vis pas super bien, surtout que c'est un gars que j'aime bien», explique Simon, qui n'est même pas sûr de pouvoir lutter face à son pote Jo-Wilfried Tsonga ce mercredi en raison de sa blessure. Il passera une IRM en fin de matinée.