Accès direct au contenu

Dans les coulisses de Roland

Sharapova fait fondre Ouedraogo

Maria Sharapova

Durant la quinzaine, Le 10 Sport vous invite dans les coulisses des Internationaux de France à Roland-Garros. Indiscrétions et anecdotes, tout ce que vous ne verrez pas à la télé...

Giroud marque de près Ben Arfa
Le bal des Bleus se poursuit Porte d’Auteuil. Les joueurs de l’équipe de France profitent des deux jours de relâche accordés par Laurent Blanc pour venir en nombre suivre le tournoi. Après entre autres Hatem Ben Arfa vendredi, ce sont Olivier Giroud (avec un aguicheur t-shirt affichant des naïades d’Alerte à Malibu) et Laurent Koscielny qui se sont affichés dans les allées ce samedi. L’attaquant de Montpellier a affiché sa préférence pour Novak Djokovic au micro de France 2 mais apprécie également Rafael Nadal, « le mec qui ne lâche jamais, le guerrier dans l’âme. »

La deuxième passion de Lindsey Vonn
Sur son compte Twitter, la meilleure skieuse du monde se présente comme étant une grande fan de tennis juste après sa fonction première, skieuse professionnelle. La présence de Lindsey Vonn n’avait donc rien d’incongrue. La belle américaine s’est notamment montrée très attentive à l’entraînement de Rafael Nadal sur un court annexe.

Ouedraogo fond devant Sharapova
Avant d’entamer la tournée en Argentine du XV de France, Fulgence Ouedraogo a pris du bon temps lors du tournoi parisien. Le troisième ligne de Montpellier attendait tout particulièrement le passage de Maria Sharapova. Cela lui a même valu un tweet avec photo à l’appui : « Sharapova en plus d’être une grande championne elle est magnifique » avant d’ajouter « il faut chaud à RG et voir jouer Sharapova n’arrange pas les choses ».

Bob Sinclar a tout donné
Fidèle au rendez-vous de Roland-Garros, Bob Sinclar s’était posté au premier rang lors du match de Paul-Henri Mathieu pour donner de la voix.

Benneteau avait le béguin pour Vanessa Paradis
Eliminé ce samedi au 3e tour par Janko Tipsarevic, Julien Benneteau s’était avant prêté avec humour au « jeu de la vérité » proposé par le site officiel de Roland-Garros. A la question « Qui rêviez-vous d’embrasser quand vous étiez plus jeune ' », le Bressan a lâché un bon « dossier » : « Vanessa Paradis à l’époque de Joe le taxi. »

La scène cocasse de la journée
Mikhail Youzhny a vécu un cauchemar sur le Lenglen face à David Ferrer (6/0 6/2 6/2). Balayé par l’Espagnol, le Russe a dû attendre d’être mené 6/0 2/0 avant d’inscrire son premier jeu. Une fois cette tâche enfin accomplie, Youzhny a inscrit « SORRY » (désolé) sur la terre battue pour s’excuser auprès du public de son niveau de jeu.

La foire aux peoples
Aujourd’hui, week-end oblige, la foire aux peoples a été bonne dans les allées de Roland-Garros avec entre autres présents : Jean-Pierre Foucault, le couple Michèle Laroque-François Baroin, Jean-Marc Barr, Tomer Sisley ou encore Alain Chamfort.