Accès direct au contenu

En coulisses

Roland-Garros : Madame Giroud a fait des jalouses

Olivier Giroud

Durant la quinzaine, Le 10 Sport vous invite dans les coulisses des Internationaux de France à Roland-Garros. Indiscrétions et anecdotes, tout ce que vous ne verrez pas à la télé...

Madame Giroud n’est pas passée inaperçue
Olivier Giroud pensait bien faire, samedi en se pointant à Roland-Garros, mais il a brisé le cœur de plusieurs filles en fleur. C’est plus précisément la femme du beau gosse de Montpellier, que le grand public ne connaissait pas vraiment depuis leur mariage l’été dernier, qui a fait des ravages. Quelques femmes croisées ici et là au Village nous ont, en effet, montré des signes de jalousie évidents à son égard. Pas toujours très sympathiques. Et puisque nous leur avons juré de garder leur anonymat…

Kuznetsova décrypte sa coupe
Arrivée à Paris avec une coupe de cheveux flambant neuve, long sur le dessus et rasée sur les côtés, Svetlana Kuznetsova l’a expliquée à l’issue de sn élimination en es de finale face à Sara Errani (6/0 7/5). « C'est une amie qui fait cela pour moi. En fait, j'ai commencé à la faire moi-même et il y avait des petits cheveux qui dépassaient, je devais les remettre au bon endroit. Mon entraîneur m'a dit : ‘il faut faire quelque chose de bien pour le prochain match, sinon je vais te donner quelque chose que l'on met sur les cheveux des bébés’, du style Hello Kitty. J'aime bien, Je me sens bien comme cela ». On espère juste qu’elle ne paye pas.

Cibulkova embrasse les balles ?
Toute auréolée de sa victoire de prestige sur Victoria Azarenka (6/2 7/6), Dominika Cibulkova a été questionnée sur son attitude étrange à se mettre les balles près de la bouche avant de servir dans le deuxième set. Les embrasserait-elle ? « Non, je n'embrassais pas la balle, je la sentais, j'aime bien l'odeur de ces nouvelles balles. Je fais parfois cela, c'est vrai ».

La stat terrifiante de Nadal
En 3 matchs depuis le début du tournoi, le tenant du titre a concédé 51 fautes directes, ce qui fait 17 fautes par match. Ou encore 5 par set ! Il n’en a d’ailleurs pas encore perdu un seul cette année à Paris !