Accès direct au contenu

Comparaison douteuse

Roland-Garros : Cibulkova dérape sur Stosur

Samantha Stosur

Dominika Cibulkova n’est pas bonne perdante. Sèchement éliminée en quarts de finale de Roland-Garros par Samantha Stosur (6/4 6/1), la Slovaque a comparé l’Australienne à « un homme ». Pas classe.

Lindsay Davenport sort de ce corps. En 1999, l’Américaine, pourtant pas la plus fine des joueuses à l’époque, avait établi une comparaison douteuse sur le physique d’Amélie Mauresmo. Plus d’une décennie plus tard, le même raccourci nauséabond est effectué par Dominika Cibulkova à propos de Samantha Stosur.

Cibulkova : « C’est toujours dur de jouer contre un homme »
Habituellement souriante et amusante, la Slovaque a lourdement dérapé au terme de son élimination face à la musculeuse australienne. « J'ai commencé à mieux servir à la fin du premier set. Puis, sur son service, il y avait 40-0, je dois dire que là elle a joué un tennis incroyable aujourd'hui. Notamment l'effet qu'elle mettait dans la balle. Et son service, elle joue comme un homme. Et c'est toujours difficile de jouer contre un homme. » Au mieux, Cibulkova a voulu maladroitement saluer la puissance de Stosur. Mais cette déclaration ne la grandit pas.