Accès direct au contenu

Gogo ! A nous le mago !

Roland Garros 175 millions deuros a distribuer

Gagner le tournoi ou passer plusieurs tours à Roland Garros n'est pas qu'une question de prestige pour les joueurs et joueuses. C'est aussi une histoire d'argent qui s'écrit en millions d'euros?

Les Internationaux de France offrent une dotation globale de 17 520 000 € cette année, soit 4,24% de plus qu’en 2010. Les vainqueurs du tournoi simples messieurs et simple dames sont les principaux à en profiter puisque le montant inscrit sur le chèque du triomphe est en augmentation de 7,14%. En dix ans, leurs primes a quasiment doublé.

1,2 M pour Nadal ou Djokovic ?

Soit 1,2M pour chaque vainqueur, 600 000 € pour le finaliste, 300 000 pour le demi-finaliste, 150 000 en quart de finale, 75 000 € en huitième, 42 000 € au troisième tour, 25 000 au deuxième et 15 000 en cas de défaite au premier tour.

De même que les joueurs éliminés au premier tour des qualifications touchent un chèque de 2 500 €. 4 000 € ou 8 000 € en cas d’élimination au deuxième ou troisième tour de qualif.

Même système pour les doubles avec des primes allant de 7 500 € pour le premier tour à 330 000 pour les vainqueurs. 100 000 € pour les vainqueurs du double mixte.

Le sexisme des légendes

Toutes les primes sont équivalentes pour les hommes comme pour les femmes. Et c’est normal. Pourtant, il existe une petite différence entre le Trophée des Légendes messieurs et le Trophée des Légendes dames. 35 000 € pour les deux vainqueurs hommes de plus et moins de 45 ans, et seulement 30 000 pour le vainqueur dame. Pour quelle raison ? Pourquoi l’égalité des sexes n’est-elle pas respecter chez les légendes ? Le tournoi des « vieux » respecte « la vieille école ».
Cette année, Wilander, McEnroe, Forget, Stich, Muster, Kafelnikov, Costa, Bruguera, Pioline ou Santoro seront sur les courts dans le tournoi garçon. Davenport, Hingis, Navratilova, Martinez, Tauziat ou Testud feront le spectacle dans le tournoi dame.