Accès direct au contenu

Périmé

Muster ca sent le moisi

le10sport

A 42 ans, Thomas Muster s'est risqué à un retour hasardeux sur le circuit des Challengers. L'ancien vainqueur de Roland-Garros en a été quitte pour une correction infligée par le 165e joueur mondial.

Thomas Muster se fait plaisir, c’est déjà ça. Car pour les amateurs de tennis voir un ancien lauréat de Roland-Garros (1995) se traîner sur le modeste court de Braunschweig n’a rien de réjouissant. A 42 ans, l’Autrichien a été rattrapé par la passion du jeu. «Muster-minator» a repris la raquette pour disputer quelques tournois Challengers.

Mais sa première tentative pourrait l’inciter à revoir ses plans. Muster a été balayé 6/2 6/1 par Conor Niland, 165e joueur mondial. L’Irlandais s’est contenté de frapper fort et de jouer long pour tranquillement écarter l’Autrichien sans donner l’impression de forcer. Muster va peut-être rejoindre plus vite que prévu les vignobles dont il s’occupe.