Accès direct au contenu

  1. 21h30 Mercato - OM : Les dessous du transfert de Steve Mandanda sont révélés
  2. 21h15 Girondins de Bordeaux : La colère de Dugarry
  3. 21h10 Mercato - PSG : Après Skriniar, Campos prêt à s'attaquer à De Ligt ? La réponse
  4. 21h00 Mercato - OM : Une nouvelle solution inespérée se présente pour Strootman
  5. 20h45 Mercato - PSG : Un accord est déjà trouvé pour cette nouvelle cible de Campos
PASSION

De la raquette a la batterie

L'Argentin Sergio Roitman, 30 ans et tout frais retraité des courts de tennis, a déjà trouvé sa reconversion : rocker ! Et ça envoie fort...

La reconversion en appellera peut-être d'autres. Sergio Roitman, anonyme joueur de tennis qui n'a jamais passé le moindre tour en Grand Chelem en 12 tentatives, a préféré ranger la raquette. La raison ? Non pas ses mauvais résultats (seulement deux titres en double à Amsterdam en 2000 et à Umag en 2001) mais bien ses blessures à répétition.

«Cela fait un moment que j'ai pris la décision. Mon problème vient de l'épaule, qui me fait trop mal, explique-t-il. Je pourrais encore jouer mais je ne serai plus à 100%. J'ai toujours pensé que je prendrai ma retraite en haut de l'affiche et, par chance, c'est ce que je fais. Quand je vois ma carrière, je suis heureux. J'ai joué énormément de tournois et je suis satisfait du niveau que j'ai pu atteindre». A 30 ans, celui qui a été 62e joueur mondial à son meilleur a donc décidé d'en finir avec ses souffrances pour se consacrer à sa passion première : la musique. «La Escopeta» (son surnom) dédie toutes ses journées à son nouveau groupe «Thread Chicos Latinos». Et à y regarder de près, il ne semble pas avoir franchement de soucis pour frapper de toutes ses forces sur sa batterie !