Accès direct au contenu

POSTE SOMBRE

Michalak on ny comprend plus rien

le10sport

Marc Lièvremont compte bien fixer Frédéric Michalak à l'ouverture pour les tests de novembre. Titulaire ou remplaçant ?

Quel est le point commun entre Frédéric Michalak et Morgan Parra ? Sans faire un début de saison du tonnerre, ils gardent la confiance du staff de l'équipe de France. Sauf que le demi de mêlée de Clermont fait partie des chouchous de Marc Lièvremont et que Michalak, jusqu'à maintenant, ne semblait pas figurer dans cette caste. Las ! Mercredi, il dispose d'une chance rare pour se signaler, la première depuis le 21 mars lors du Tournoi des VI Nations et la large victoire des Bleus contre l'Italie (8-50). A l'époque, il avait remplacé Parra, justement, peu avant l'heure de jeu au poste de? demi de mêlée ! Depuis, Guy Novès a décidé de lui redonner une stabilité en le fixant en n°10 au Stade Toulousain. Lièvremont a compris le message puisqu'il a fait savoir qu'il l'utiliserait seulement à ce poste en équipe de France.

Même la FFR ne sait pas où le mettre !
Blessé à un orteil droit début octobre, Michalak n'a pourtant pas donné des gages de sécurité remarquables depuis le début de la saison : 7 matches, dont 6 comme titulaire, 1 essai, 11 pénalités et 2 drops. Pour le match couperet face aux Harlequins en H Cup, il était même remplaçant de Jean-Baptiste Elissalde ! Que faut-il y comprendre d'autant plus que le site de la Fédération Française de Rugby avance une fiche signalétique qui affirme que son poste habituel est demi de mêlée ? Ce qui est sûr, c'est qu'il ne butera pas puisque Parra et Dupuy se chargeront de la tâche. Ce qui est également bien avancé, c'est qu'il devrait être le suppléant de François Trinh-Duc à l'ouverture (avec le forfait de Lionel Beauxis blessé), pourtant guère reluisant aussi à Montpellier (9 matches joués, dont 7 comme titulaire, 2 essais et 2 drops). A force de le balader, Michalak perd logiquement ses repères et ce n'est pas son actualité extra-sportive qui va l'aider à les retrouver.

Le groupe des 30 :
AVANTS (17) : Barcella, Domingo, Szarzewski, Servat, Ducalcon, Marconnet, Mas, Nallet, Millo-Chlusky, Chabal, Papé, Harinordoquy, Picamoles, Ouedraogo, Dusautoir, Burban, Lapandry

ARRIERES (13) : Dupuy, Parra, Michalak, Trinh-Duc, Jauzion, Mermoz, David, Marty, Heymans, Fall, Clerc, Médard, Traille