Accès direct au contenu

SATISFACTION

Lievremont lcette equipe ressemble a quelque choser

le10sport

Le sélectionneur des Bleus est satisfait de la victoire contre l'Afrique du Sud. Ce n'est que le début...

Vous avez battu les Springboks sur leur point fort. C'est très satisfaisant ?
On avait dit qu'il faudrait jouer à la sud-africaine pour gagner, mais pas seulement. Nous avons su mettre auttre chose et c'est très satisfaisant. Cette équipe commence à ressemnbler à quelque chose. Cette victoire a dû faire plaisir à nos glorieux aînés et aux jeunes présents dans les tribunes du Stadium. Le public a fait le spectacle, c'est une belle soirée.

Qu'est-ce qui vous plait le plus dans cette victoire?
Je pense à la maîtrise physique, stratégique, technique. Nous avons également été très intelligents tout au long de la partie, hormis un petite passage à vide qui aurait pu nous coûter plus cher. Mais nous avons eu une bonne réaction qui nous a permis de nous remettre dans le match avant la mi-temps. Nous avons vraiment maîtrisé ce match, dans la conquête, le jeu au pied, le jeu à la main. Il y a eu aussi un peu de flottement à l'heure de jeu, peut-être par crainte, mais nous avons vraiment bien fini le match. C'est d'ailleurs dommage que nous ne l'ayons pas concrétié par un essai.

Le coaching a été déterminant. Etes-vous d'accord?
Tous les joueurs ont réalisé un gros match. Mais c'est vrai qu'il faut souligner l'apport des remplaçants. Ils ont apporté leur pied à l'édifice en confirmant la domination de l'équipe de France. Le groupe vit bien et avait envie de faire quelque choe. C'est très satisfaisant pour un entraîneur.

La mêlée a également été très impressionnante?
Oui, mais on le savait car elle n'est pas forcément récompensée de tous ces efforts. On était un peu sorti frustré de notre match face à l'Australie cet été. Mais là, nous avons été plus intelligent. Nous avons donc progressé. C'est une partie essentielle de notre succès. Quant à la touche, je trouve que nous avons limité les dégats face au meilleur alignement mondial.

A deux ans de la Coupe du monde, cette victoire est très encourageante?
Oui, je le repète, ce groupe ressemble vraiment à quelque chose. Mais il faudra confirmer et le plus dur arrive. Les Samoa est un match piège qui ne sera pas facile à gérer. Quant à la Nouvelle-Zélande, on sait que ce ne sera pas simple.

Maxime Raulin, à Toulouse