Accès direct au contenu

Déclaration

USAP : le dérapage de Delpoux

USAP : le dérapage de Delpoux

Après Mourad Boudjellal, un autre acteur du rugby a dérapé verbalement. Il s'agit de Marc Delpoux, l'entraîneur de Perpignan qui a déclaré : « J’estime qu’on ne peut pas continuer à tenir deux discours : à chaque réunion, on prône plus de vitesse dans le jeu, mais c’est quelque chose qu’on n’applique jamais concrètement. Attention, je suis en admiration devant ce qu’ont fait les Toulonnais : ils sont partis sur une stratégie, ils s’y sont tenus avec leur puissance et leurs deux métronomes Giteau et Wilkinson, et ils ont gagné. Mais on ne peut pas laisser Bakkies Botha pourrir toutes nos sorties de balle sans jamais le sanctionner, et prétendre dans le même temps qu’on veut voir plus de jeu. Je n’en veux pas à M. Gaüzère, je dis simplement que, si on est dans la pure « championnite » et si on ne veut pas réellement régler les problèmes du jeu au sol, alors il faut arrêter de se masturber en parlant de jeu ».