Accès direct au contenu

Condamnation

Un international français harcelé par deux joueurs

Julien Tomas

Julien Caminati, arrière du CA Brive, a été convoqué devant la justice pour des coups de téléphone malveillants envers un international français. Une affaire de plus pour ce joueur, qui a été il y a peu contrôlé positif.

Si vous ne connaissiez pas Julien Caminati en début de saison, personne ne se serait moqué de vous. Mais depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Et l’arrière du CA Brive-Corrèze s’est fait un nom, mais pas pour des bonnes raisons. Dernier acte en date, une convocation au Parquet de Montpellier pour lui et son coéquipier Olivier Caisso pour… appels téléphoniques malveillants. Selon Midi Olympique, les deux hommes devront s’y rendre à la mi-juin.

Ils sont accusés d’avoir, de décembre à janvier, passé des coups de fils anonymes au demi de mêlée montpelliérain Julien Tomas, pour l’insulter. L’Héraultais avait porté plainte et la police était rapidement remontée jusqu’aux deux Corréziens.

Une affaire de plus pour Caminati
Si Caisso et Caminati ne devraient écoper que d’un « rappel à la loi », c’est une affaire de plus pour ce dernier. En effet, début avril, le joueur de 26 ans, qui s'était déjà signalé dans une affaire de bagarre à Toulouse, avait été suspendu à titre conservatoire par la FFR, après avoir été contrôlé positif au cannabis le 18 février dernier. Le joueur risque donc gros (notamment de se faire licencier du CAB) et cette affaire téléphonique ne jouera pas en sa faveur le jour de son jugement.

Rémi dos Santos