Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Laporte compare son successeur à Wilkinson

Diego Dominguez, Stade Français

Bernard Laporte n’a pas tari d’éloges envers celui qui pourrait être son successeur à la tête du RC Toulon, dès 2016.

C’est désormais un secret de Polichinelle. Bernard Laporte quittera la tête du RC Toulon à la fin de son contrat en 2016, pour tenter de conquérir la présidence de la Fédération française de rugby. Depuis plusieurs mois Mourad Boudjellal est donc parti à la recherche du remplaçant de celui qui a réussi à décrocher le doublé Coupe d’Europe-Championnat avec le RCT. Selon plusieurs informations celui-ci pourrait être Diego Dominguez, ancien international italien et demi d’ouverture du Stade Français.

« DIEGO DOMINGUEZ EST COMME UN FRÈRE POUR MOI »

Le coach du RC Toulon connaît très bien Diego Dominguez, puisqu’il l’a entraîné de 1997 à 1999 au Stade Français, avant de prendre les rênes du XV de France. Il n’a pas tari d’éloges concernant le meilleur réalisateur de l’histoire de la sélection italienne, qu’il compare à « son Jonny Wilkinson parisien ». « Concernant Diego, il fait déjà partie d'une short-list et la décision n'est pas totalement prise. Il fait partie de trois ou quatre prétendants. Après, j'aime trop Diego pour en parler et dire que c'était mon choix. Ce n'est pas du tout mon choix. C'est mon ami d'abord. C'est quelqu'un avec qui j'ai travaillé main dans la main, j'ai même été au-delà du rugby avec lui, on a fait d'autres choses dans la vie. Oui, c'est comme si c'était mon frère » a expliqué Jonny Wilkinson en conférence de presse, dans des propos relayés par le Midi Olympique. « Il a toujours eu énormément confiance en moi et j'ai toujours eu confiance en lui. C'était un peu comme mon Jonny parisien. Si c'est lui, je serais content pour lui et je serais surtout content que le club fonctionne bien. Ce qui ne m'intéresse pas, c'est que mon successeur soit un ami à moi et que cela ne fonctionne pas. Ce n'est vraiment pas ma volonté ».

Articles liés