Accès direct au contenu

Journal du sport, actualité sportive

Qui va le mieux digerer le passage en

le10sport

Si l'heure est aux fêtes de fin d'année, certains n'auront pas pu profiter très longtemps de leur famille. Après une courte semaine de relâche, les clubs du Top 14 retrouvent le chemin de l'entraînement ce dimanche avec en ligne de mire les 16e et 17e journées, disputées mercredi et dimanche.

On avait délaissé le championnat domestique début décembre pour disputer deux journées de Coupe d'Europe. Mais avant le passage à 2010, il faudra remettre le couvert. Pas forcément évident après les huîtres, le foie gras et la bûche de Noël.

On s'était quitté sur une huitième victoire consécutive du Racing-Métro, qui permettait au promu de monter sur le podium du Top 14. Dans le même temps, Castres, Toulouse et Clermont se faisaient surprendre. Albi retrouvait lui des couleurs devant Biarritz, quant Bayonne s'enfonçait un peu plus face au Stade Français. Que nous réserve 2010 ? Les deux journées disputées en cinq jours pourraient nous en dire beaucoup, puisqu'au sortir de ces deux rencontres, nous en serons déjà aux deux tiers du parcours.

Le leader Castres, en recevant Montauban et Albi, a l'occasion de faire le trou et de quasiment assurer sa qualification pour les phases finales. Idem pour Clermont avec les réceptions de Brive et Toulon. Biarritz, qui reçoit également à deux reprises (Bourgoin et Montpellier), doit repartir de l'avant. Son voisin basque, Bayonne, qui accueillera le Racing-Métro et Toulouse, doit réagir sous peine de s'enfoncer encore un peu plus dans la zone de relégation. Le programme le plus corsé est pour Perpignan et le Stade Français. Le champion en titre devra gérer des déplacement à Toulouse et Brive. Pas vraiment idéal pour se remettre de sa désillusion en Coupe d'Europe. Quant au Stade Français, il faudra aller chercher des points à Montpellier et Montauban sous peine d'être décrocher de la course aux phases finales.

Avec une journée mercredi 30, puis une autre dans la foulée le dimanche 3 janvier, autant dire qu'on saura vite qui a fait trop d'excès le soir du 31... Tous n'auront certainement pas le droit à une seconde tournée de champagne dimanche prochain!