Accès direct au contenu

MAUVAISE PASSE

Le stade toulousain rentre dans le rang

le10sport

Toulouse inquiète : six défaites en Top 14 et un jeu offensif en berne sont en train de plomber la notoriété du club haut-garonnais. Même Guy Novès perd sa patience.

«Il y a longtemps que je n'avais pas vu Toulouse aussi faible»
Jeu en première main, renversement, passes redoublées, croisées, envolées au large. Quand on pense au Stade Toulousain, c'est à ça qu'on pense. Pas cette saison. Pas depuis le marronnier annuel qui plombe les performances des Rouge et Noir : cette satanée tournée de l'équipe de France qui pioche un bon quart de l'effectif haut-garonnais. «A Brive, le Stade Toulousain m'a semblé en grosse difficulté. Il a touché le fond, explique Alain Penaud, qui enfonce le clou. Il y a longtemps que je n'avais pas vu cette équipe toulousaine aussi faible». En Corrèze, le XV d'Ernest-Wallon, privé des internationaux Clerc, Dusautoir, Picamoles et David, a, il est vrai, concédé sa sixième défaite de la saison.

Skrela est froid, très froid
Et les doublons XV de France-Top 14 n'expliquent pas tout. Le jeu prôné est d'une relative faiblesse, à l'image de la prestation de David Skrela, de retour à la compétition suite à une blessure au genou face à Montauban au centre et qui a peiné (le mot est faible) en n°10 face au CAB, offrant même sur un plateau le deuxième essai à Nicolas Jeanjean (27-21). A titre de comparaison, Toulouse avait corrigé ce même XV Cabiste sur ses terres la saison dernière sur un score sans appel (10-42). Guy Novès perd sa patience avec son groupe et a décidé de préparer le match de H Cup à Cardiff contre les Blues à huis clos. «On va se remettre à travailler», explique-t-il lapidairement. Une sortie à l'extérieur, donc, tout ce que détestent les Rouge et Noir cette saison. Les six revers ont, en effet, été concédés loin de la Haute-Garonne. Le seul point positif à trouver dans cette déconfiture : ils ont réussi à grappiller cinq bonus défensifs. Un vrai paradoxe pour une équipe connue pour posséder la plus belle ligne d'attaque du championnat.