Accès direct au contenu

Les bons chasseurs et les mauv

Le Racing Metro ouvre la chasse aux pipeaux

le10sport

Rares sont les communiqués de presse à nous faire sourire. Celui du Racing Metro 92 a au moins ce mérite. Quand il s'agit de taire les rumeurs, le club des Hauts-de-Seine a choisi son vocabulaire.

Le mérite revient à Franck Di Palma, le chargé de communication du Racing Metro 92. Pour faire taire les rumeurs de transferts de certains joueurs du Top 14 vers la banlieue parisienne, le club a choisit de communiquer de façon.. décalé. L'effet est plutôt réussi. Ainsi, tous les médias sportifs de l'hexagone ont reçu le communiqué suivant :

OUVERTURE DE LA CHASSE AUX PIPEAUX

"Le fusil est fourbi, la cartouchière et la gibecière sont fin prêtes, ne reste plus qu'à enfiler la tenue et les bottes. Car l'ouverture de la chasse au pipeau s'amorce, et selon les régions, elle a déjà bien commencé. Ca va bientôt pétarader dans tous les coins !

Allez, petits lapins, lièvres, sangliers, cailles, faisans... PIPEAUX, la paix est finie et le jeu de cache-cache peut commencer dans les forêts de marronniers de la presse sportive

Dans les Hauts-de-Seine, la chasse aux pipeaux a déjà commencé et c’est entre Antony et Colombes que le tableau, cette année encore, risque d’être le plus fourni.

L’un des premiers a été fusillé ce lundi, alors qu’il transportait dans sa gueule une information qui fait vendre du papier mais qui s’avère totalement erronée : Albacete-Johnston-Dusautoir n’ont jamais eu de contact à l’heure qu’il est avec le Racing Metro 92.

Le club ne veut pas se laisser instrumentaliser par le trio joueur-agent –journaliste, et insiste sur le fait que ces joueurs, au talent immense, n’entrent tout simplement pas dans le projet de jeu de l’équipe pour la saison prochaine.

Mais on entend déjà les feuilles des marronniers frémir. Le prochain vol de pipeaux est pour bientôt !"