Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Ce président qui n’hésite pas à titiller Boudjellal…

Les relations entre Jacky Lorenzetti, le président du Racing Métro 92 et de Mourad Boudjellal, celui de Toulon, sont électriques depuis des années…

Ils n’hésitent pas à s’envoyer des piques. Mourad Boudjellal et Jacky Lorenzetti s’allument dans la presse depuis des années. « Au Racing-Métro, il n'y a aucune activité commerciale. Il n'y a aucun engouement populaire et ça, Jacky Lorenzetti a du mal à l'avaler. Chez nous, on a les supporters payants; à Colombes, les supporters sont payés pour venir voir les matches. Les supporters payés, justement, ce sera la grande invention de Jacky Lorenzetti ! », s’est moqué il y a quelques mois Mourad Boudjellal. « Lorenzetti, c’est un peu mon Poulidor », avait ajouté Boudjellal, un brin provocateur.

QUAND LORENZETTI « PIQUE » BOUDJELLAL

Cette saison, le RCT a encore été sacré champion d’Europe. Et vise un nouveau Brennus. Le Racing, de son côté, a du mal à rivaliser. Ce qui n’empêche pas Jacky Lorenzetti d’attaquer Mourad Boudjellal. « Mourad (Boudjellal, ndlr) a été génial à l'insu de son plein gré. En recrutant des stars qui ne jouaient pas pour leur équipe nationale, il a tiré le gros lot. La contrainte des équipes nationales est une vraie contrainte dont nous n'avons pas assez tenu compte et dont nous tiendront vraiment compte pour la suite », a lâché Lorenzetti il y a quelques jours. Une nouvelle petite pique…

Articles liés