Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Coupe du monde 2023 : L’inconvénient des JO 2024 à Paris ? La réponse de Fred Michalak !

Alors que Paris organisera les JO en 2024, Frédéric Michalak estime que la décision du CIO n’aura aucun impact pour le dossier de candidature de la France pour la Coupe du monde de rugby 2023.

Et si la France organisait de nouveau la Coupe du monde ? Bernard Laporte, influent président de la FFR, souhaite en effet convaincre le World Rugby de valider son dossier, et ce malgré la concurrence de l’Irlande et de l’Afrique du Sud. Dans un entretien accordé dans les colonnes du Midi-Olympique, Frédéric Michalak, actuellement ambassadeur de la candidature aux côtés de Sébastien Chabal, estime que la récente attribution des Jeux Olympiques 2024 à Paris ne devrait pas influencer le choix de la Haute instance du rugby mondial

« Je ne ressens pas cette attribution comme un inconvénient »

« L’attribution des Jeux Olympiques 2024 à Paris et à la France est-elle un atout pour le dossier France 2023 ? Oui, je le pense dans l’idée d’un compte à rebours vers de grands événements sportifs en France. Le rugby à VII est une discipline olympique et les Jeux se déroulent essentiellement à Paris. En tout cas, je ne ressens pas cette attribution comme un inconvénient. Je répète que l’Euro 2016 de football a marqué les esprits. La compétition a été une réussite et c’est une plus-value incontestable pour le dossier rugby », admet Frédéric Michalak.

Articles liés