Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Coupe du Monde : «Copinage», «peur de perdre»… Boudjellal égratigne Saint-André !

Dans un entretien accordé au Parisien, Mourad Boudjellal ne s'est pas montré tendre envers Philippe Saint-André.

« Ils ne vont pas apprendre à jouer en une semaine ! Jusqu’à maintenant, on leur a inculqué la peur de perdre, il faut leur donner l’envie de gagner. L’exploit, ils le feront à 23 + Saint-André. S’il y a élimination en quart, de qui se souviendra-t-on ? On dira juste que Saint-André atout raté. C’est à lui de prendre les décisions sans se laisser influencer. » Dans les colonnes du Parisien, Mourad Boudjellal a donné la marche à suivre pour tenter de faire tomber les All Blacks. Mais le président du RCT est déçu par ce qui s’est passé jusqu’à présent.

« C’était du pipeau »

« Saint-André et ses adjoints ont joué leur carte personnelle. Ils ont fait de la dramaturgie là où il ne fallait pas. Ils ont voulu faire croire qu’on jouait gros sur des matchs en bois comme l’Italie, le Canada ou la Roumanie et que chaque victoire était significative. C’était du pipeau. Quand je vois notre jeu de trois-quarts, si c’était moi cela ferait longtemps que j’aurais réglé le problème en demandant des comptes à l’entraîneur. Mais quand le copinage passe avant la compétence, voilà le résultat », a-t-il confié dans les colonnes du Parisien.

Articles liés