Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Coupe du monde : Bernard Laporte annonce la couleur pour la candidature de la France !

Alors que le France est candidate à l'organisation de la Coupe du monde 2023, Bernard Laporte reste assez déterminé. 

Si le Japon accueille la prochaine Coupe du monde, le Word Rugby n’a toujours pas désigné le futur candidat pour le Mondial 2023. La France, l’Irlande et l'Afrique du Sud sont en concurrence, et Bernard Laporte, président de la FFR, présentera le projet tricolore dans les jours à venir. Dans un entretien accordé dans les colonnes du Midi-Olympique ce lundi, l'homme fort du rugby français affiche sa détermination. 

« Confiant et déterminé »

« On aborde la dernière ligne droite. Nous sommes confiants de nos forces, tout en sachant que nos adversaires sont de haut niveau et ont présenté de bons dossiers. Je pense, et je suis même persuadé, que notre candidature est la meilleure et qu’elle saura faire la différence sur des points cruciaux au moment du vote. Ceci dit, je ne baisse pas la garde. Avec Claude Atcher, depuis la mi-avril, nous avons essayé de convaincre chacun de nos interlocuteurs à travers le monde. En Asie, en Amérique du Sud et du Nord, partout nous avons argumenté et prouvé que notre dossier est bon. Jusqu’au bout, nous allons continuer à sillonner le monde pour porter notre candidature. Je suis prêt à disputer une rencontre internationale et confiant de nos forces qui sont nombreuses. Quand je vois que l’on va offrir aux équipes éliminées la possibilité de rester en France jusqu’à la finale (le coût, estimé à 3 millions d’euros, sera assumé par la FFR), le fait que la SNCF mette à disposition une rame de TGV pour chacune des délégations afin de faciliter les transports, la mobilisation des services d’ordre au niveau de la sécurité, celle de l’État dans ses missions régaliennes... Tout cela m’incite à être confiant et déterminé. Notre pays a organisé 21 évènements sportifs majeurs. La France a acquis une vraie expérience et un savoir-faire uniques qui font que l’on se sent prêt à batailler avec les meilleurs pour défendre notre tunique ! », assure Bernard Laporte

Articles liés