Accès direct au contenu

PAS SI FACILE

Les plans de manaudou sevanouissent

le10sport

Contrats rompus, projets qui tombent à l'eau? La reconversion de Laure Manaudou est plus difficile qu'elle ne l'aurait cru début septembre.

C'est comme si Laure Manaudou regardait une chaîne cryptée sans décodeur. C'est dire le flou qui l'entoure. D'accord, elle a pris son courage à deux mains pour annoncer la fin de sa carrière il y a deux semaines. Oui, elle semble enfin apaisée, soulagée de laisser la compétition et ses heures à suer à grosses gouttes. Mais est-elle plus épanouie ? Pour le moment, si peu. Ses plans de nouvelle carrière s'évanouissent les uns après les autres. Plusieurs de ses sponsors viennent de la lâcher et la voilà qui se tourne plein pot vers ses principaux hobbies : décoration intérieure, écriture ou encore télévision.

Refus catégorique pour un téléfilm
Elle pourrait ainsi participer, sur TF1, à l'émission de télé-réalité Koh Lanta pour la fameuse «spécial champions». Car pour ce qui est du vrai petit écran, son projet de tourner un téléfilm en septembre 2010 avec son compagnon Frédérick Bousquet a été tué dans l''uf. Le couple devait incarner devant la caméra de Jean Bodon, l'histoire du célèbre nageur toulousain Alfred Nakache et de son épouse, qui furent déportés à Auschwitz. Mais le projet qui devait s'achever en septembre 2010 ne se fera pas. La famille de Nakache a opposé «un refus catégorique et définitif». On ne s'improvise pas championne polyvalente du jour au lendemain.