Accès direct au contenu

Omnisport

Jeux Olympiques 2024 : Boston se retire de la course, mais…

Alors que Boston s’est officiellement désisté pour l’organisation des Jeux Olympiques d’été 2024, Los Angeles pourrait s'emparer du dossier.

Si Paris devait jouer avec la concurrence de Rome, d’Hambourg, de Budapest et de Boston, cette dernière s’est officiellement désistée dans la course à l’organisation des Jeux Olympiques d’été 2024. Le maire de la ville américaine a refusé de signer un document demandé par le CIO, selon RMC, et s’en est expliqué. 

« UN ENGAGEMENT QUE JE NE PEUX PAS PRENDRE »

« C'est un engagement que je ne peux pas prendre sans l'assurance que Boston et ses résidents seront protégés. Je ne peux pas signer une garantie qui utilise l'argent des contribuables pour payer pour les jeux Olympiques », assure Marty Wlash, le maire de Boston, dans des propos rapportés par RMC. Mais pas question de laisser une place vide dans la course à la candidature. Los Angeles serait aujourd’hui la ville américaine la mieux placée pour reprendre les rênes. La ville californienne aurait aujourd’hui les meilleures garanties, et pourraient compter sur les infrastructures construites pour l’organisation des Jeux Olympiques d’été en 1984. Toronto serait également enclin à présenter son dossier au CIO avant le 15 septembre prochain.

Articles liés