Accès direct au contenu

Paroles de capitaine

Interview de raphaelle tervel

le10sport

Avant le retour à Paris de l'équipe de France féminine de handball, vice-championne du Monde à Nanjing ce dimanche, la capitaine Raphaëlle Tervel a accordé un entretien au 10 Sport. L'occasion de revenir sur le parcours des Bleues dans ce Mondial 2009 et d'annoncer les prochains objectifs de l'équipe de France.

Après coup, pensez-vous que la France pouvait remporter ce Mondial?

Nous avons décroché cette médaille d'argent grâce à une défense atypique (2-4) que personne ne fait. Mais ce type de défense demande beaucoup d'énergie et en fin de compétition, après 10 matchs, nous étions trop à court physiquement. Nous avons tout tenté mais les Russes avaient plus de ressources que nous.

Le parcours de cette jeune équipe de France vous a-t-il étonné ?

Oui, j'ai été agréablement surprise. Nous étions parties dans l'idée de passer le premier tour dans un groupe déjà très relevé. Cette équipe devait emmagasiner de l'expérience, c'était l'objectif principal. Mais cela s'est très bien passé et nous avons accéléré le processus d'apprentissage.

Comment expliquez-vous qu'une équipe qui commence aussi mal la compétition (2 défaites lors des 2 premiers matches) finisse en finale de Championnat du monde ?

Il y a eu un ras-le-bol général et des coups de gueule dans le vestiaire suite à nos mauvaises prestations; notamment à la mi-temps du match contre la Suède (3ème match de poule décisif, NDLR). L'équipe a alors décidé de relever la tête. Nous avons pris des engagements les unes envers les autres puis nous les avons tenus jusqu'en finale.

Vous êtes le relais entre l'ancienne et la nouvelle génération, quelles sont les principales différences entre ces deux équipes de France ?

Dans l'ancienne sélection, il y avait vraiment deux groupes avec les jeunes d'un côté et les anciennes de l'autre. Maintenant, il n'y a qu'une seule entité de jeunes. Tout le monde se sent bien dans cette équipe et la faible moyenne d'âge permet surtout à chacune des joueuses de prendre ses responsabilités et d'avoir de l'ambition.

Justement, quels sont les prochains objectifs de l'équipe de France féminine ?

Désormais nous sommes attendues au tournant. Les équipes vont s'adapter à notre défense atypique et ce sera de plus en plus dur. Mais il ne faut surtout pas s'enflammer et se rappeler que notre principale force est notre collectif et notre état d'esprit. Nos prochains objectifs seront d'atteindre les demi-finales de l'Euro 2010 et du Mondial 2011 pour arriver au mieux aux Jeux Olympiques de Londres en 2012. Notre ambition sera alors de décrocher la première médaille olympique du handball féminin français.