Accès direct au contenu

Handball

Paris suspects - Ong : « L’infraction n’existe pas »

Bhakti Ong

Initialement suspendus six matchs suite à l’affaire des paris suspects, Nikola Karabatic a finalement vu la sanction être annulée. Bhakti Ong, agent du joueur, a réagi au micro de RMC : « Il n’y aurait pas eu de jury d’appel si la commission de discipline avait choisi de regarder le fond et pas la forme. Il faut amener des preuves. Dans le rapport de l’instruction de la LNH, il n’y avait aucune preuve matérielle permettant d’affirmer que Karabatic, Tej et Gajic ont parié. La commission avait choisi de sanctionner les joueurs alors qu’il n’y avait aucun élément qui le permettait. Elle a statué sur une infraction qui n’existe pas en se basant sur des règles déontologiques avec une sanction qui n’existe pas. C’est une satisfaction du fait que l’instance de dernier recours a écouté les éléments juridiques puisqu’il n’y a pas de preuve. L’infraction n’existe pas dans le règlement ».