Accès direct au contenu

FAUTEUR PROFESSIONNEL

Entraineur et tombeur de ces dames

le10sport

Gunnar Prokop n'est pas le beau gosse présumé. C'est juste l'entraîneur Hypo Niederösterreich, a pénétré sur le parquet du club autrichien en plein match de C1 contre les Messines pour bousculer une joueuse française ! Le score était de 27-27 et il restait 11 secondes à jouer?

C'est ce qu'on appelle une entrée fracassante. Jeudi soir, en Ligue des Champions, Metz tient le nul contre le prestigieux club autrichien de Hypo Niederösterreich. Le score est de 27-27, il reste 11 secondes à jouer. L'arbitre fait signe que la contre-attaque des Messines sera la dernière action du match. Amandine Leynaud envoie le ballon sur l'aile gauche en direction de Svetlana Ognjenovic, qui est percutée de plein fouet par Gunnar Prokop.

L'entraîneur du Hypo est entré trois mètres dans le terrain pour perturber volontairement le jeu et il a parfaitement réusis son coup ! Le pire, c'est que Prokop, sorti en rigolant et féilicté par ses adjoints, est fier de son coup : «Il fallait que je risque le carton rouge. Tactiquement, c'était la seule solution et il n'y avait pas de risque de blessure», affirme-t-il après le match. Lamentable. Le coup-franc qui a suivi son coup de folie n'a évidemment rien donné (27-27). En sport, il n'y a pas toujours de justice.