Accès direct au contenu

Politique

Douillet tout pres du ippon

le10sport

L'ancien double champion olympique de judo, qui s'est présenté sous les couleurs de l'UMP aux législatives partielles dans la 12e circonscription des Yvelines, a failli rafler la mise dès le premier tour.

Selon les premiers chiffres, le roi des pièces jaunes figure en effet largement en tête de ce premier tour. 45% des voix environ, le deuxième tour s'annonce tranquille. Le candidat du PS Frédérik Bernard, émargerait à moins de 20%, alors que l'ancien candidat vert à l'élection présidentielle, Alain Lipietz, terminerait troisième avec 16,5% des voix. Malgré le soutien de ce dernier à celui qui fait figure désormais d'outsider, David Douillet peut néanmoins, sauf retournement incroyable, imaginer remporter un nouveau combat. De poids lourd des tatamis à poids lourd de la politique, David Douillet a donc réussi sa transition. Ne lui reste qu'à imiter Guy Drut ou Jean-François Lamour, d'autres illustres champions qui ont gravi les échelons jusqu'au gouvernement.