Accès direct au contenu

Omnisport

Athlétisme : La défense d’Asafa Powell

Asafa Powell a réagi à sa suspension de dix-huit mois via un communiqué publié sur son site officiel. « Cette décision est non seulement déloyale, mais aussi clairement injuste. J'ai pris un complément alimentaire légal. Il s'avère qu'il était contaminé avec de l'oxilofrine. Rien sur la notice ni sur le site du fournisseur de ces compléments n'indique la présence d'oxilofrine. Mon équipe a sollicité deux laboratoires privés, et, dès connaissance des résultats, mon équipe a contacté l'Agence mondiale antidopage et l'Agence américaine antidopage (USADA). Ces dernières ont demandé des échantillons à la firme qui produit ces compléments, les ont analysés, et ont confirmé notre découverte (la présence d'oxilofrine) », a déclaré l’ancien recordman du monde.