Accès direct au contenu

Ok

Affaire Armstrong : Evans parle

L'ancien vainqueur du Tour de France (2011), Cadel Evans, a reconnu avoir rencontré le docteur Michele Ferrari. «Mon seul but à l'époque était d'évaluer ma capacité à devenir un coureur sur route. L'avis de Ferrari était à l'époque très respecté par les équipes et les directeurs sportifs, et donc de nature à m'aider à m'ouvrir les portes de ses équipes. Il n'y a jamais eu aucune discussion autour du dopage entre nous, ni aucun signe de quelque chose d'illegal. Je n'ai plus jamais eu de contact avec lui depuis ce test, et je n'en avais pas eu avant.» a écrit l'Australien dans un e-mail envoyé à la chaîne de télévision australienne SBS.