Accès direct au contenu

Handisport

Pourquoi l’IPC a suspendu Pistorius pour cinq ans ?

Une fois la condamnation à cinq ans de prison ferme décidée par la juge Masipa, le Comité International Paralympic a indiqué qu’il suspendait Oscar Pistorius pendant cinq ans. L’athlète Sud-Africain ne peut donc participer à aucune épreuve régie par l’IPC pendant cette période. Cette décision est conforme à l’une des règles édictées par l’instance.

Il s’agit de la règle 2f. Celle-ci explique : « Tout athlète qui purge une peine pour un motif criminel est inéligible pour participer aux compétitions d’athlétisme IPC. » Même dans le cas d’une libération avancée il purgerait encore sa peine et serait donc inéligible. Il doit en effet avoir purgé l’intégralité de sa peine pour être à nouveau éligible. Ce sera donc en 2019 Alors, si tel était son choix, il pourrait à nouveau participer aux épreuves. La seule chance de voir Oscar Pistorius prendre le depart d’une course IPC avant 2019, serait qu’un juge abandonne officiellement la sentence avant la fin de l’année.