Accès direct au contenu

Handisport

Marie-Amélie Le Fur : « Ma vie ne serait pas plus belle sans le handicap »

Athlète incontournable de l’équipe de France handisport et du Team EDF, Marie-Amélie Le Fur est en pleine préparation des Jeux de Rio 2016.

La France a découvert Marie-Amélie Le Fur lors des Jeux Paralympiques de Londres, en 2012. La nouvelle coqueluche de l’athlétisme tricolore avait alors gouté aux trois métaux olympiques : l’or sur le 100 m, l’argent sur le 200 m et le bronze à la longueur. Depuis, pas une compétition internationale ne se déroule sans qu’elle ne monte sur le podium. Après les championnats d’Europe en 2014 (médaillée d’or sur le 400 m), Marie-Amélie Le Fur s’est couvert d’or aux mondiaux de Doha (Qatar), l’été dernier, sur le 400 m et la longueur.

Rio, son prochain objectif

En pleine préparation des Jeux Paralympiques de Rio, Marie-Amélie Le Fur a reçu la visite des caméras du Team EDF et de l’opération « Ensemble vers Rio ». L’occasion pour la Française d’évoquer sa vie et son parcours, vraiment pas comme les autres : « C’est vrai qu’on me pose souvent la question pour savoir si ma vie aurait été plus belle sans le handicap. Et je dis que je ne pense pas parce que le handicap m’a apporté plein de choses. Ça m’a fait rencontrer énormément de monde, ça m’a fait découvrir un visage de la société et un visage du monde que je ne connaissais pas. J’ai eu la chance de beaucoup voyager, de m’ouvrir les yeux sur énormément de choses. Je ne regrette pas du tout cette situation et j’essaye de la vivre pleinement ».

Découvrez la vidéo sur Marie-Amélie Le Fur en cliquant ci-dessous :