Accès direct au contenu

Handisport

Handisport - La nouvelle vie du nageur Charles Rozoy

Champion paralympique du 100 m papillon en 2012, Charles Rozoy a modifié son quotidien pour préparer les grandes échéances qui le mèneront jusqu’aux Jeux de Rio.

Depuis sa médaille d’or aux Jeux Paralympiques de Londres, la vie de Charles Rozoy n’est plus tout à fait la même. Le nageur du Team EDF a notamment choisi d’intégrer un début de reconversion (il est conseiller municipale et conférencier en entreprise) dans sa pratique de sportif de haut-niveau, sans pour autant mettre des côtés ses objectifs et rêves paralympiques : l’or à Rio, en 2016. « On a trouvé la solution en partant en stage sur des périodes plus longues, détaille Charles Rozoy. J’en ai eu trois d’un mois. Ces moments m’ont permis de me concentrer uniquement sur l’entraînement. Cette année, je suis donc passé d’un entraînement par jour dans l’eau à 2 et de 5 séances de musculation à 2 ou 3 par semaine ».

Charles Rozoy à une seconde de son record !

Présent aux championnats de France handisport de natation qui ont lieu les 6 et 7 mars à Dijon, Charles Rozoy aura à cœur de tirer les bénéfices de cette nouvelle préparation après d’excellentes performances lors d’un meeting à Chambéry : « J’enchaînais après un stage en Floride pendant lequel j’ai été malade pendant 8 jours. Toutes mes courses ont été difficiles pendant le week-end. Ma dernière course, la finale du 100 m papillon, j’ai touché à une seconde de mon meilleur temps ! Avec le décalage horaire en plus dans les jambes, un vrai miracle. Une belle surprise qui m’a permis de valider le travail effectué à Miami ».