Accès direct au contenu

Handisport

2014 : Les grands rendez-vous de l’année handisport

Cette nouvelle année va évidemment être marquée par les Jeux d’hiver disputés à Sotchi du 7 au 16 mars. Tour d’horizon des événements handisports à ne pas manquer.

SOTCHI DANS LA CONTINUITÉ DE LONDRES ?Les Jeux d’hiver, en handisport plus particulièrement, ont un caractère moins universel que les Jeux d’été. Matériel coûteux, difficulté pour s’entraîner… Néanmoins, ces XIe Jeux paralympiques, organisés à Sotchi (Russie) restent dans la continuité des Jeux d’été de Londres. Par rapport aux Jeux de Vancouver en 2010, le rendez-vous réunira davantage de nations et de sportifs. 1 650 athlètes représentant 45 pays défileront lors de la cérémonie d’ouverture, le 7 mars dans le Caucase. Au Canada, il y avait cinq nations de moins réunissant 1 350 sportifs. « L’augmentation du nombre de concurrents s’explique par l’importance des délégations russes et ukrainiennes », explique-t-on à la Fédération française handisport. La Russie a notamment les petits plats dans les grands afin de briller à domicile. Le nombre d’épreuves, avec l’arrivée du snowboard, progresse aussi, passant de 64 à 72.

La délégation française, dévoilée le 10 février, sera, elle, réduite par rapport à 2010. Les Bleus, emmenés par Vincent Gauthier-Manuel, seront 13 (9 alpins, 3 fondeurs et 1 guide). Christian Fémy, le directeur sportif du ski tricolore, devra faire sans Nicolas Berejny (déficient visuel). Médaillé d’or au Canada, il a été victime lors des entraînements précédant les manches de coupe du monde canadienne, d’une fracture du plateau tibial. Un vrai coup dur.

LA FRANCE THÉÂTRE DE TROIS RENDEZ-VOUS MAJEURSLa France conservera sa dynamique d’organisation cette année. Après la réussite des Mondiaux d’athlétisme de Lyon en 2013, les Jeux Équestres Mondiaux, prévus à Caen (Calvados) au mois d’août, vont animer l’été. Les épreuves handisport se dérouleront en même temps et sur les mêmes sites que celles des valides.

Les escrimeurs français, eux, tenteront de monter sur le toit de l’Europe… à Strasbourg, où les fines lames du continent se retrouveront en juin.

Le 7 juin, le meeting de Bobigny, mis sur pieds il y a deux ans, se tiendra à Charléty. « L’organisateur a envie de donné un autre relief à sa manifestation et nous le suivons, dévoile la FFH. On espère pouvoir en faire un grand rendez-vous. » Pas simple puisque 2014 devrait rimer avec relâche pour la majorité des ténors de l’athlé mondiale.

CINQ DISCIPLINES À L'HEURE MONDIALED’autres sportifs auront à cœur de marquer les esprits lors des championnats du monde. Les pongistes sont dans ce cas. 2014 est en effet une étape importante de l’olympiade pour ces deux disciplines. Le président de la FFH, Gérard Masson, l’a affirmé : « La France va accentuer ses efforts sur les disciplines pourvoyeuses de médailles afin de progresser au classement des nations lors des Jeux paralympiques de Rio en 2016. » Le tennis de table, au même titre que la natation, le judo, le cyclisme et l’athlé, figurent parmi les sports qui décernent le plus de médailles aux Jeux.

Le cécifoot (septembre 2014 au Japon), le tir sportif (19-25 juillet en Allemagne), le quadrugby (1er-10 août au Danemark) et la voile (Canada) seront aussi à l’heure mondiale. Idem pour les judokas. Reste à savoir si la compétition sera programmée en fin d’année 2014 ou en janvier 2015.

Jérôme Savary