Accès direct au contenu

Sanction ?

Lotus : Grosjean devant les comissaires

Après avoir provoqué le crash au début du GP de Belgique, qui a mis Alonso, Hamitlon, Perez et lui-même, Romain Grosjean n'a pas fini d'entendre parler de cette histoire. Le pilote français a été convoqué par les comissaires de course. Jugé coupable de l'accident, le coureur Lotus-Renault pourrait écopé de 10 places de pénalité pour le prochain grand prix, la semaine prochaine en Italie.