Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le patron de la F1 tacle la France et ses circuits…

Alors que la France attend un Grand Prix de Formule 1 depuis 2008, Bernie Ecclestone ne s’est pas montré rassurant.

« Le Grand Prix de France est un dossier compliqué, il y a deux candidatures potentielles avec le circuit du Castellet et de Magny-Cours (…) Notre gouvernement est prêt à soutenir les démarches, dans des conditions qui doivent encore être déterminées. » Avant le Grand Prix de Monaco, le ministre des Sports, Patrick Kanner, s’était montré pessimiste quant à l’organisation d’une manche du championnat du monde de Formule 1 en France. Bernie Ecclestone ne l’a pas rassuré.

« IL N’Y A PAS DE BONS CIRCUITS EN FRANCE »

Interrogé par Sky Sports sur l’éventualité d’un retour de la F1 en France, Bernie Ecclestone s’est montré très clair : « Il n’y a pas de bon circuit en France. Nous avons quitté la France parce que ça ne marchait pour personne. La France pourrait obtenir le soutien nécessaire pour organiser une course mais l'endroit où elle se déroulait (ndlr, Magny-Cours) n'intéresse personne ». Pour rappel, la France n’a plus accueilli les bolides de F1 depuis la dernière édition du Grand Prix de Magny-Cours, en 2008.

Articles liés