Accès direct au contenu

Journal du sport, actualité sportive

Zizou peut faire comme Blanc

le10sport

Chaque semaine, notre consultant répond à vos questions sur l'actu foot. Zidane, Payet et Gourcuff sont notamment au programme.

Alou Diarra doit-il payer cher pour sa bousculade sur un arbitre ? (P'tit Gus)
J'ai été très surpris par sa réaction. Même si cela peut arriver à tout le monde, il peut prendre très cher. Pour moi, il risque trois matches. Et ce n'est pas son statut de nouveau taulier des Bleus qui doit l'aider à bénéficier de la clémence de la Ligue. Sa carrière, en revanche, un peu plus. Diarra a quand même toujours été un mec super réglo.

As-tu peur pour Liverpool ? (DoubleM)
On est obligé d'être inquiet. Pour moi, cela pose surtout la question de l'héritage de Benitez. Un coach comme José Mourinho, quand il part, laisse une équipe très forte. L'Espagnol n'a lui laissé que des ruines. Gerrard et Torres, sur qui on a peut être trop compté, ne sont que l'ombre d'eux-mêmes. Cela s'explique certainement par des problèmes extra-sportifs.

Au vu de ses buts avec les Bleus et l'OM, le vrai poste de Loïc Rémy, ce ne serait pas avant-centre ? (Bauby)
Pour moi oui. Son but contre la France part certes d'une position excentrée, et ses qualités de vitesse et de technique lui permettent de jouer sur un côté. Mais je suis assez d'accord avec l'idée qu'il faudrait le faire jouer dans l'axe. Mais à l'OM, ce n'est quand même pas simple. Gignac ne peut jouer qu'en pointe, et c'est difficile de le mettre sur le banc.

Avec ce qu'il a montré, Payet doit être titulaire chez les Bleus ? (Ujuj)
Avec ses entrées en jeu, il postule, c'est évident. Après, tout cela dépend de la place que laisse Laurent Blanc aux joueurs offensifs. Entre Diarra et Diaby, il tient deux incontournables. Mais M'Vila mérite aussi sa place. Si Blanc choisit de s'en priver, cela libère une place pour un joueur offensif. Pourquoi pas Payet ?

Bordeaux redevient chiant comme à l'époque Ricardo. C'est ce qui leur fallait pour repartir ? (Natlus)
Quand une équipe n'est pas bien, il n'y a qu'un remède pour regagner la confiance : relever les manches et être solidaire. Repartir avec une bonne assise défensive est la base d'une équipe. D'ailleurs, c'est ce qui faisait avant tout la force du Bordeaux de Blanc quand il marchait bien. Avec Tigana, cela revient petit à petit.

Au vu des performances d'un Clichy ou d'un Evra, pourquoi ne pas laisser sa chance à Jérémy Mathieu chez les Bleus ? (Rikta)
C'est une idée intéressante. Il ne faut néanmoins pas écarter un Abidal qui peut revenir un jour, mais Clichy, c'est vrai, n'a pas totalement convaincu. Ce poste d'arrière gauche reste ouvert à la concurrence car aucun titulaire indiscutable ne se dégage. En ce sens, Jérémy Mathieu, par son profil différent, est tentant.

Zidane a-t-il vraiment la carrure pour devenir entraîneur ? (Rodinho)
Oui, mais plutôt dans un rôle à la Laurent Blanc. Un rôle de décisionnaire, qui choisit ses joueurs, donne ses idées directrices, mais entouré de quelqu'un qui connaît le terrain et les entraînements au quotidien. Quant à son caractère, il faut s'en méfier. Des joueurs introvertis peuvent se révéler une fois sur le banc. Qui aurait dit que Jean Fernandez deviendrait un grand coach, ou qu'Antonetti, plutôt calme comme joueur, serait si explosif sur le banc ?

Lyon qui a préféré Gourcuff à Hernanes qui cartonne à la Lazio, c'est dommage non ? (Marius)
La vrai différence, elle est financière, puisque le Brésilien n'a coûté « que » 13,5 millions, alors que Gourcuff est condamné à la performance au vu des 22 millions déboursés. On peut se dire que Lyon a fait un choix risqué, en surpayant certainement un joueur français avec un gros potentiel. Mais je fais confiance à Aulas. S'il a fait ça, il doit y trouver son intérêt.

Les Qataris à Paris, dommage ou nécessaire pour redorer le blason du club ? (Logevac)
Déjà, je ne suis pas aussi remonté contre Colony Capital que peuvent l'être certains supporters. On s'aperçoit aujourd'hui que ce PSG-là a des bases solides et ne marche pas sur la tête. Après, si certains investisseurs pouvaient amener des fonds, on ne peut pas dire non. Avec deux-trois joueurs de grande qualité, Paris pourrait sans aucun doute viser le titre.

Rooney pris en grippe par les supporters de Manchester qui l'ont encensé, c'est un peu triste non ? (Crouns)
C'est un peu le symbole du foot business d'aujourd'hui, qui fait que les joueurs deviennent des cibles, mais cherchent parfois un peu les coups. Dès qu'un joueur comme lui ne donne plus tout ce qu'il a pendant les matchs, ou n'est plus irréprochable en dehors du terrain, les supporters se souviennent tout à coup que c'est un joueur payé très cher.