Accès direct au contenu

Décision reportée

Zidane aura plus de temps que prevu

Alors que Zidane père et fils étaient censés prendre une décision dans très peu de temps sur le choix de carrière à donner à Enzo, le délai de réflexion sera finalement plus long que prévu.

France ou Espagne ? C'est la question qui risque de se poser pendant pas mal de temps, tant qu'Enzo Zidane sera compétitif avec les équipes de jeunes du Real Madrid, et surtout tant qu'aucune sélection n'aura demandé à son père, Zinédine, de trancher. Car c'est papa qui décidera. « Quand ils le convoqueront, c'est à ce moment que je déciderai. Si l'Espagne l'appelle, ce sera bien et si c'est la France, ce sera bien aussi. »

Il était quasiment acquis que l'Espagne serait la première à solliciter Zidane junior, d'autant plus depuis qu'à la Fédération espagnole, on assurait vouloir « en parler à son père. » Finalement, la fédération ibère a décidé de prolonger un peu le suspense. Santi Denia, le sélectionneur des moins de 16 ans espagnols, a en effet décidé de ne pas retenir Enzo Zidane, pour le stage qui se déroule du 25 au 27 octobre dans la banlieue de Madrid. Un temps supplémentaire, donc, de réflexion. A moins que celle-ci ait déjà abouti, et la décision gardée secrète...